La puissance du “Oui Mais!”

Le fameux, le très célèbre “Oui mais!” qui, vous le verrez, passera davantage de temps à vous pourrir la vie qu’à la rendre plus facile, est tout à fait contre productif, sachez le!

Écoutez et faites attention à vos discussions qu’elles soient entre amis, entre collègues ou en famille, vous remarquerez qu’il est souvent là, même si ce n’est pas vous qui le dites, il surgit de nulle part! Sachez qu’il va vous bloquer dans vos débats plus que de vous ouvrir l’esprit. Si vous remarquez qu’il sort très souvent de votre bouche, essayez de vous retenir et de laisser la personne en face de vous terminer vraiment sa phrase ou éventuellement, transformez le en “après” ou encore “par contre”.

En soi, vous allez me dire, pas de grande différence, l’opposition serait la même. Et bien figurez vous que non, elle sera prise, déjà, par l’entourage différemment et vous permettra de mieux ouvrir et continuer le dialogue.

C’est un constat que j’ai fait (étant une adepte du coupage de parole, de l’amour de la contradiction et du “je-finis-ta-phrase-bouge-pas”) et qui m’a sim-pli-fié la vie au plus haut point. Vous imaginez? Deux simples mots en moins et j’avais déjà évolué un peu! Une fois que l’on s’en rend compte, je vous assure que les discussions sont totalement différentes et plus agréables avec l’entourage.

Tester cette expérience sur une journée par exemple, surtout si vous êtes comme moi avec les trois petits défauts cités au dessus, et faites moi un retour avec vos anecdotes!

Et toi? Addict au “Oui mais!” ou pas du tout? =D

Tu as aimé mes articles? Tu aimeras aussi ceux là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *