Le succès? Facile!

Nouvel article aujourd’hui et je vais vous détruire le titre en une phrase. (J’ai toujours voulu faire ça!)

Bien évidemment que non le succès n’est pas facile! Cela dépend de beaucoup d’éléments et qui sont trop souvent méconnus. On voit les gens qui ont réussi, mais on voit la partie émergée de l’iceberg, le beau, le riche, le magique, mouais d’accord, essayons de voir le côté le plus important en fait, le côté immergé car il est tellement grand qu’on enlèverai nos idées reçues si on en apercevait ne serait-ce que le quart!

Vous qui avez votre train train quotidien (et j’en fais partie d’ailleurs, je le précise.), à la métro/boulot/dodo, un salaire lambda, disons entre 1000 & 2000 euros, une idée bien faite sur la richesse, des passions qui vous occupent les week end ou lors de vos jours de repos, des voyages à faire et des rêves dans un coin de la tête, et bien vous êtes amenés à voir des gens réussir, dans votre domaine ou pas, et vous dire cette phrase :

Ouais mais c’est facile pour lui/elle ! (et encore, je pense que c’est un peu plus hard que ça au niveau des termes, là je suis gentille encore…)

Ok, mais en quoi c’est facile? Savez vous comment ils en sont arrivés là?

Car il ou elle a eu les éléments qu’il fallait, ça peut être du travail mais ça peut également être une histoire de timing, ou même les personnes qui ont une famille aisée, des héritages, des “facilités” à première vue.

Et bien ceci n’empêche pas cela, s’ils viennent de familles aisées, qui ont atteint le succès, c’est qu’un jour, quelqu’un de cette même famille a bossé dur, ça vous parait facile mais tout vient d’un point de départ, peut être que certains points sont juste plus loin que d’autres, tout simplement.

Quelqu’un qui vient d’une famille aisée peut très bien tout foutre en l’air et dilapider la fortune familiale, la réputation, ou l’échelle qui a mené cette famille aussi haut et la faire redescendre très vite.

Je vais vous expliquer l’échelle pour arriver au succès, et pourquoi pas, à la richesse.

Oui car attention, je parle des deux mais l’un ne va pas forcément avec l’autre. Soit dit en passant, mettez vous en tête que la richesse n’est qu’un mot, et que ce mot est totalement subjectif, voici trois exemples :

  • Michel se considérera richissime lorsqu’il passera de 800 à 2500 euros par mois.
  • Moi je serais riche lorsque j’aurais atteint les 30 000 euros de C.A. par mois.
  • Un chef d’entreprise qui gagne 50 000 euros par mois se considérera riche lorsqu’il passera à 150 000 euros par mois.

Et je ris d’avance car le seul exemple que vous avez retenu c’est le mien situé en 2ème position…

Allez, go sur le sujet principal, je vais vous donner 6 étapes pour arriver au succès :

 

1. L’incontrôlable : le timing

 

On l’oublie bien souvent mais parfois, votre idée? Excellente! Votre projet? Parfait! Votre organisation? Sans faille! et là… Le succès ne vient pas, et ne pointera jamais le bout de son nez, il est loin d’être au rendez vous, très loin, car il s’agit d’une chose que vous ne pouvez pas contrôler.

Regardez certains chanteurs, chanteuses très connu(e)s, ils n’avaient peut être pas pour vocation d’être des stars internationales et pourtant, ils ont atteint le succès.

Pourquoi? Tout simplement grâce au timing.

Le monde de la musique à ce moment là manquait d’un style musical, d’un physique particulier, et sans forcément avoir beaucoup de talent, il fallait juste la bonne personne au bon moment, le producteur qui sort de sa zone de confort et écoute une chanson sur les réseaux d’un compte avec 10 abonnés. Et paf, (non ça ne fait pas de chocapic…) ça donne un chanteur qui a fait des centaines de tournées dans les plus grandes salles du monde entier, qui amasse des millions.

Le TI-MING… Et à contrario, vous trouverez des personnes qui sont nées pour briller mais qui n’arrivent, malheureusement, pas au bon moment, qui restent dans l’ombre car ce n’était pas le bon jour, la bonne heure, le bon hashtag pour se lancer. On peut rire du hashtag, mais dans le monde actuel, le Web est une mine d’or et beaucoup l’ont compris, donc oui, je persiste, un hashtag, qui plus est au bon moment PEUT changer le cours d’une vie.

 

 

2. L’obligation : L’idée

 

La seule véritable obligation pour arriver au succès est d’avoir une idée, même plusieurs mais il vous faut une idée.

Par la suite vous pourrez la développer, vous renseignez, vous former pour l’étoffer, la mettre en pratique, la rendre puissante.

Des exemples? Il y en a des milliers mais je ne vais vous en citer que trois qui sont partis d’une petite idée : Bla bla car, Uber, les drive (Auchan drive, Leclerc Drive)

Aucun “oui mais” toléré, même pas le “Oui mais maintenant y a plus d’idées ils ont tout pris”.

Il y aura TOUJOURS des idées, ces gens là étaient comme vous, ils ont juste observé leur monde, leur pays, et ont cherché ce qui rendrait leur quotidien plus simple et l’ont appliqué pour le plus grand nombre.

Peut être aviez vous pensé à ça, comme Bla bla car? Ah attends et si on faisait faire du covoiturage aux gens? Ca peut être cool, non?

Et bien il fallait lancer l’idée, tout simplement.

Il ne tient qu’à vous d’observer votre quotidien et de voir ce qu’il vous manque, ce qu’il faudrait mettre en place pour que votre vie soit simplifiée ou embellie.

 

 

3. L’indispensable : Le travail

 

Comme le dicton le dit :

“Il n’y a que dans le dictionnaire que le succès arrive avant le travail.”

Il va falloir travailler, jour et nuit au début, ou si vous avez une vraie et sublime organisation bien rodée, de gérer votre temps afin d’être productif au maximum.

Qui dit travail, dit formation. FOR-MEZ vous! Que ce soit dans votre domaine d’activité ou dans celui que vous êtes en train de construire, la formation est vraiment LA chose indispensable pour avoir du succès.

Je vous le dis souvent dans mes articles, on ne connait jamais tout par coeur, le but du travail et de la vie c’est d’en savoir toujours un peu plus chaque jour, d’apprendre sans cesse, d’être curieux et de chercher les informations.

Un exemple que j’adore citer (et le remixer à ma façon j’avoue!) , non pas sur la forme, mais sur le fond :

Prenez un mec qui doit abattre 3 arbres en 3h. Le mec s’acharne dessus et au bout de 1h30, il n’a toujours pas réussi à en abattre un seul.

Un sage vient le voir et lui dit tu devrais prendre 30 minutes pour aiguiser la lame de ta hâche. L’homme lui dit que non il n’a pas le temps et n’a abattu qu’un arbre sur 3.

Vous voyez où je veux en venir?

Il ne faut pas s’acharner à aller dans une direction sans avoir au moins un outil, vous n’aurez jamais la situation parfaite pour vous lancer, ni TOUS les outils qu’il faut en main, mais qui vous a demandé d’être parfait? Il faut juste avoir UN outil indispensable et cet outil là, pour ma part, c’est vraiment la formation.

 

 

4. L’inévitable : Les obstacles

 

Il y en aura toujours car personne ne contrôle tout, et personne ne connait tout sur tout.

On peut croire tout connaitre mais c’est là une forme de prétention ultra développée totalement nocive pour votre évolution.

Un obstacle est bon signe, un échec ne peut être que bénéfique, j’ai écris un article là dessus d’ailleurs.

Si vous n’avez pas d’objectif à atteindre, vous vous doutez bien qu’il n’y aura donc pas d’obstacles, et oui, c’est archi logique... Alors SI vous rencontrez des mauvaises périodes, elles sont là pour vous donner un coup de pied au cul, pour tester votre volonté, et surtout pour tester votre mental! Savoir si vous êtes prêts à accueillir le succès ou si vous avez encore besoin de mettre en pratique avant de vous lancer.

Tout viendra à vous si vous le voulez vraiment, croyez moi, quelque soit votre rêve, il ne sera jamais trop grand, il sera réalisable si vous ne lâchez rien et si vous continuez.

Votre capacité à prendre en compte les obstacles qui se mettront devant vous sera le reflet de qui vous êtes.

 

 

5. L’essentiel : La persévérance

 

Sans persévérance, le succès n’existe pas. Je l’ai mis juste au dessus, les obstacles sont quasi obligatoires, ils vous testeront et la vie verra si vous méritez votre succès ou si vous n’êtes pas (encore) prêts.

Par contre, si vous vous accrochez comme une tique sur un chien à vos objectifs quelque soit les échecs que vous rencontrez, vous serez récompensés, à votre valeur, c’est à dire à TRÈS HAUTE valeur!

Votre ténacité vous ouvrira n’importe quelle porte.

– Pour schématiser, un obstacle dans la vie, c’est comme un trousseau de 100 clés et une porte.

– Si tu t’énerve, te dépêche, deviens fou devant le trousseau, bien évidemment que ça marchera pas et tu partiras vers une autre porte.

– Si tu te pose devant la dite porte, à enlever les clés du trousseau, les classer par taille,à t’organiser, à réfléchir, tu trouveras la clé à coup sûr, et vu ton état d’esprit, elle apparaitra peut être même en première.

 

 

6. L’impératif : La foi

 

Que vous soyez croyants ou non, je parle de foi pour parler du mot “croire”. Il faut croire en vous, en vos idées, en vos valeurs, en vos capacités et vos rêves.

Si vous vous considérez comme un poissard, vous le serez, et vous le resterez.

Si vous vous considérez comme une bonne à rien, vous le serez, et vous le resterez.

Vous devez croire en vous, vous dire, “je peux le faire car j’ai décidé d’y arriver“. Il y aura des moments de doute, tout le monde passe par là, c’est humain, assez compliqué à gérer certes, mais c’est comme ça, il faut faire avec.

Dans le monde de l’entrepreneriat, que vous en fassiez partie, bientôt partie ou que vous ne comptiez pas vous lancer, il y a un sentiment qui revient par période, il s’agit du syndrome de l’imposteur que je vais vous traduire à ma manière :

  • Il s’agit d’un moment, d’une période où l’on doute (très fortement!) de nous même, de notre légitimité, de notre crédibilité et de notre valeur dans un domaine qu’on utilise (profession ou entreprise) depuis peu ou parfois même après plusieurs années d’activité.

Il faut vous dire que oui, vous êtes légitimes, vous êtes importants et vous allez faire des merveilles!

 

Voilà pour cet article!

J’espère qu’il vous aura plu!

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en pensez et inscrivez vous à la Newsletter, j’envoie tous les dimanche soir une bonne dose de motivation pour bien commencer la semaine et des bonus exclusivement réservés aux inscrits!

A Samedi pour le prochain article!

 

 

 

 

Tu as aimé mes articles? Tu aimeras aussi ceux là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *